Blog

Le traitement définitif contre l’humidité

 

DITES STOP A LA MERULE AVEC K-PEEL’AIR

Un des problèmes à traiter en toute urgence est l’humidité maison, car elle est la cause de nombreux fléaux, en l’occurrence de la Mérule. La mérule est cependant un champignon maison qui s’attaque principalement à la charpente et aux boiseries, tout en abîmant complètement la solidité du bâtiment. Pour éviter l’apparition de ce champignon mérule, la règle d’or serait d’opter pour la ventilation de toutes les pièces de la maison, et bien sûr d’envisager un traitement spécifique dédié à cette problématique.

Thérapie : Tout ce qu’il faut savoir sur le traitement de la Mérule

N’attendez pas la dernière minute. Une fois que vous constatez la déformation du bois, vous devez immédiatement faire appel à un spécialiste. Le diagnostic de la mérule n’est pas chose facile, et seul l’œil d’un véritable professionnel peut vraiment détecter sa présence. En effet, ce fameux champignon de maison s’investit plus dans l’intérieur du bois qu’à l’extérieur. Après un diagnostic anti-humidité, le spécialiste installe un système de ventilation par insufflation d’air. Donc, dans les faits, l’appareil aspire l’air extérieur, tout en le filtrant et l’insufflant dans les pièces de vie ainsi que des pièces humides avant de pouvoir s’échapper naturellement par les bouches d’aération. Or, la mérule peut traverser différents matériaux. Voilà pourquoi il est indispensable d’envisager un traitement d’humidité des murs pour maîtriser ce champignon nuisible et difficile à combattre.
“K-PEEL-AIR” est un professionnel de l’humidité. Ses traitements sont durables et assurent une élimination complète et totale du champignon mérule.

Toutefois, un conseiller se tient à votre entière disposition pour vous proposer la meilleure solution pour combattre définitivement la mérule. Pour plus d’informations, veuillez contacter l’une de nos agences.

 

La Mérule ou Lèpre de Maison

Les intérieurs confinés des maisons avec un taux d’humidité de 22% constituent le principale logis ou nid du champignon maison, la mérule. Elle se propage à une vitesse si impressionnante qu’elle se présente comme l’un des plus grands dangers pour la maison. En effet, la mérule ne s’attaque pas seulement au bois, mais elle traverse aussi les murs et le plafonds pour ensuite s’attaquer aux briques, aux joints en ciment et aux fils électriques. Toutefois, un simple contact de l’eau avec ces derniers produit des étincelles pouvant sans doute provoquer un incendie.

Le mérule, un champignon lignivore

Vous recherchez les parasites de bois qui font le plus de ravage,  alors je vous présente un des espèces rares : le mérule. Même s’il reste inconnu de bien du monde en tant que parasite alors qu’il est déjà découvert, la loi Alur devrait évoluer sur la question.  Cependant déjà dans six communes du Finistère, cela a déjà été  chose faite par arrêté préfectoral datant de 4 janvier 2018. Ceci pour protéger les futurs propriétaires désirant acquérir des demeures. Pour les autorités, l’infestation et la propagation dans nos demeures de ses champignons nous mette en danger. Ils rongent les poutres de nos charpentes ; ce qui ne va plus de la sécurité des occupants de la maison.

Le mérule: l’espèce la plus dévastatrice des champignons lignivores

Il bat le record en termes de dommage causé par les champignons. Il donne une apparence brunâtre au bois qui au final se dégrade petit à petit sous une forme cubique. Il s’agit du mérule pleureuse encore appelé Merulius domesticus. Il est connu sous le nom de « champignon des charpentes ». On le retrouve plus souvent sous le revêtement des murs et du sol.

Origine et facteurs déclenchant

Il faut qu’un minimum de conditions soit réuni pour que le mérule se développe :

  • Avec un taux d’humilité de 22%, elle se trouve dans un environnement idoine pour se développer. Cependant, lorsque l’humidité surpasse la barre des 40% sa multiplication se revoit en baisse. Toutefois l’hygromètre aide à quantifier les taux d’humilité.
  • La chaleur est nocive aux champignons. Ils ne peuvent pas se développer dans un environnement chaud. En effet, à partir d’une température comprise entre 20 et 26°c, ils commencent à se développer.
  • Le confinement et le non aération du cadre de vie favorisent aussi son développement.
  • La vapeur d’ammoniaque fait partie des facteurs de propagation

C’est grâce à l’humidité que le mérule se développe. Il ne faut en aucun cas laisser des espaces humides dans son cadre de vie, surtout, à l’intérieur des maisons. Quand il arrive qu’on soit confronté  à un problème d’infiltration d’eau, il faut faire appel aux spécialistes pour corriger les dégâts.

Pour tout résumer, il faut retenir que seule une maison bien aérée, bien ventilé, sans défaut de plomberie est à l’abri des champignons.

 

Les dégâts qu’occasionne le mérule 

Ce champignon n’est pas pour rien classé parmi les champignons lignivores. En effet, il tire sa substance nutritive du bois. Cette substance est appelée « lignine ». Ainsi une fois qu’il arrive a trouvé sa place, il s’étend sur  tout ce qui est en bois dans la concession ; surtout ce qui est fait en bois sec résineux. Grâce aux joints en ciment, il s’incorpore dans les murs et profite de chaque centimètre pour s’étendre. Grace à la pourriture cubique, il joue son rôle de parasite et réduit à petit coup tout ce qui est fait en bois.

Comment arriver à reconnaitre le mérule 

Le mérule se présente sous différentes formes, selon qu’il soit mature ou non. De par leur couleur, le mérule a tendance à être confondu avec le Poria.

Traitement et destruction du mérule

On ne peut improviser pour traiter ou éradiquer ce fléau que constitue le mérule. Pour être sûr de venir à bout de cela, il faudra l’avis et l’expertise de spécialiste du domaine pour prescrire le bon traitement. Oui il peut être combattu et éradiquer de l’environnement mais pour ça, il faudra réunir un certain nombre de critère. Il reviendra surtout à pratiquer des études approfondies pour parvenir à bout de ce fléau :

  • Vérifier l’hygrométrie à différents endroits de la demeure
  • Fouiller pour voir s’il n’y a pas de fuite d’eau dans le plafond, la plomberie ou autres
  • Vérifier s’il n’y a pas de mur humide dans une partie de la maison et au besoin traiter ce problème. Ce qui permettra de mettre en confiance un futur acquéreur.

Les questions que vous vous posez à propos du mérule

  • Mon assurance me permet-il de couvrir les dégâts causés par le mérule ?
  • A combien revient un traitement contre le mérule ?
  • Le mérule : comment le reconnaitre? Beaucoup de personnes se en voulant se plaindre du mérule emploie ses termes : toile d’araignée blanchâtre, moisissure, amas cotonneux etc… Mais il faille leur rappeler que le mérule est différent du Salpêtre. Il y a une grande différence entre eux car le Salpêtre quant à lui n’est pas un champignon.
  • Puis je brûler au chalumeau ou mettre de l’eau de javel sur les traces de mérules? Voir une poussée de mérule et avoir l’idée de le brûler ou de le tuer en mettant de l’eau de javel sont des actes à éviter. Il serait plus idoine de commencer par se demander l’origine d’apparition du fléau pour savoir comment l’éradiquer.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer